CIM 10 - Classification internationale des maladies de la 10e révision

Troubles délirants chroniques (F22)

Inclure un certain nombre de troubles dans lesquels les idées délirantes persistantes sont le symptôme clinique unique ou le plus caractéristique et qui ne peuvent être classées comme organiques, schizophrènes ou affectives. Les troubles délirants, qui durent moins de quelques mois, doivent être désignés, au moins temporairement, par la rubrique F23 .- .

F22.0 Trouble délirant

Un bouleversement caractérisé par le développement d'une seule image de délires ou d'une série d'illusions connexes qui sont généralement stables et parfois tout au long de la vie. Le contenu des idées délirantes ou une série de délires est extrêmement variable. Complètement incompatibles avec ce diagnostic sont des hallucinations auditives (voix) claires et stables, des symptômes schizophréniques, tels que le contrôle du délire de l'extérieur, et une lourdeur émotive, ainsi que des signes évidents de maladie du cerveau. Cependant, la présence d'hallucinations auditives aléatoires ou transitoires, en particulier chez les patients âgés, n'exclut pas le diagnostic actuel, à condition qu'ils ne soient pas typiquement schizophrènes et ne constituent qu'une petite partie du tableau clinique global. Paranoïa Paranoïaque :. psychose. État de paraphénie (tardif) Relation sensible délirante Exclus: Paranoïaque (s) :. trouble de la personnalité ( F60.0 ). la psychose est psychogène ( F23.3 ). réaction ( F23.3 ). schizophrénie ( F20.0 )

F22.8 Autres troubles délirants chroniques

Troubles dans lesquels un ou plusieurs délires s'accompagnent de voix hallucinatoires persistantes ou de symptômes schizophréniques qui ne correspondent pas au diagnostic de schizophrénie ( F20.- ). Dysmorphophobie délirante État paranoïaque involutif Paranoïa querulante

F22.9 Trouble délirant chronique, sans précision

Rechercher dans MKB-10

Recherche par texte:

Recherche par code ICD 10:

Recherche alphabétique

En Russie, la Classification internationale des maladies de la 10e révision ( CIM-10 ) a été adoptée comme un document normatif unique pour prendre en compte l'incidence, les raisons pour lesquelles la population doit traiter les installations médicales de tous les départements, les causes de décès.

La CIM-10 a été introduite dans la pratique des soins de santé tout au long de la RF en 1999 par l'ordre du Ministère de la Santé de la Russie du 27.05.97. №170

La publication de la nouvelle révision ( CIM-11 ) est prévue en 2017.